dimanche 25 octobre 2015

L'esclave de l'amour et de l'inceste, de Joana Gomes


Titre : L'esclave de l'amour et de l'inceste 
Auteur : Joana Gomes
Éditeur : Chiado Éditeur 


" La morale de ce roman est que l'amour donne toujours la force de surmonter toutes les épreuves et d'arriver à bon port, quelle que soit notre destination. "

Résumé :
         « Saisissant la jeune fille par les cheveux, Thamer l’obligea à le regarder. Dès que son regard a croisé le sien, Thamer est devenu fou et a déchiré et arraché ses vêtements. Maha tremblait de peur et de douleur. Les mains de Thamer lui faisaient trop mal sur la peau. Mais elle n'a pas essayé de se défendre. Thamer l’a complètement dénudée, il cherchait une façon de lui faire de la peine, une manière douloureuse et inoubliable de la punir et de l'humilier.
Ses yeux verts descendirent sur le corps de Maha. Sans savoir quoi et pourquoi, quelque chose se manifestait dans son corps, le laissant excité, chaud et fiévreux. Désespéré, il n'avait jamais vu une jeune fille nue. Il mordait ses lèvres sans savoir ce qui se passait en lui, ni dans son corps ni dans son cerveau. Il posa ses mains sur les petits seins de la belle Maha, qui était allongée sur le sol, le ventre vers le haut et les jambes ouvertes. Thamer ne comprenait pas ce qui se passait. » 

Mon avis : 
        Je dois vous avouer que j'ai vécu pas mal de revirements avec cette lecture. Tout d'abord, lorsque Chiado Éditeur m'à annoncé le titre de l'ouvrage que j'allais recevoir, j'ai été quelque peu sceptique et je ne savais que penser dun résumé; puis j'ai reçu le livre et découvert sa magnifique couverture au style oriental. Puis vienrent les premiers chapitres qui eveillerent ma curiosité; le retour dans le passé me deboussola totalement avant de finir sur une fin plus agréable. Ce livre m'à donc égarée sans que je sache si c'est une bonne chose ou non ... 
        Le sujet traité est complexe et tabou, mais l'angle d'attaque à été judicieusement choisi : le récit commence du point de vue de Salima,  amie extérieure aux deux amants autour duquel l'histoire s'articule. Car en effet, Thamer et sa demi-soeur Maha sont au coeur du sujet, entretenant une relation complexe et critiquée. 
        Mais les premiers chapitres sont vraiment passionnants quant à la culture au Moyen Orientales,  les rituels, les traditions ect ...
        Même si l'histoire est interessante, j'ai vraiment eu du mal à rentrer dans le livre, car les tournures des phrases sont assez limitées et ne permettent pas vraiment de profondeur, ce qui nous empêche d'être emporté par le récit et donc de comprendre mieux les personnages . L'autre raison est que le rythme du récit est très particulier : des longues descriptions d'un chapitre succèdent à des moments importants, résumés en une phrase. 
        J'ai donc trouvé que ce livre  etait très difficile à lire, et que la morale, bien qu'explicitée clairement, ne touche pas le lecteur pour cette raison; c'est quand même un voyage vers l'Orient instructif .

Ma note : 

2 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer